Actualités

Nouvel album
The Comeback album

Sortie le 21 octobre 2016
>> Ecouter les extraits

>>
Acheter l'album en prévente

>>
Acheter les billets de concerts (Allemagne)

 

 

 

  L'interview radiophonique  

 

Interview réalisée par Emmanuel Gérard, sur Radio RCF Jérico Nancy en 2006.

Emmanuel GERARD : Helmut Lotti bonjour.

HELMUT : Bonjour Emmanuel

EG : Très heureux de vous avoir de nouveau sur notre antenne pour parler, après un an d'absence comme vous nous l'aviez annoncé la dernière fois,  congé sabbatique si on peut dire, de ce nouvel album qui vient de sortir ; il s'appelle LATINO LOVE SONGS, vous aviez déjà fait,  dans ce qu'on appelle la série des classiques, des classiques latinos ; pourquoi êtes-vous revenu sur les chansons latines, quoique ce sont des chansons d'amour ?

H : Moi j'aime beaucoup les mélodies romantiques et j'aime beaucoup le style de la musique latino ;  c'est de la musique très agréable, mélodieuse et j'aime le son parce que beaucoup de cette musique est de la musique marriachi avec beaucoup de cuivres et des violons, alors c'est ça que j'aime.

EG : L'album est très bien, il est très recherché -je vous fais un compliment-, on sent que vous avez pris le temps certainement de le réaliser ; ça m'amène à vous demander ce que vous avez fait pendant cette année où vous avez pris un peu de repos.

H : J'ai pas vraiment pris de repos parce que j'ai encore sorti un album en Finlande et en Finlande j'ai fait quelques concerts. J'ai aussi fait de la promotion aux Etats-Unis et j'ai chanté en Namibie ;  j'ai aussi écrit beaucoup de paroles pour mon projet.

EG : Je rappelle que vous représentez d'ailleurs l'Unicef du côté de l'Afrique.

H : Oui, c'était pour l'Unicef que j'ai fait un concert en Namibie et aussi un concert privé.

EG : Alors dans ces chansons latines, on retrouve bien sûr les grands succès de la chanson latine, il y en a vraiment qui m'ont attiré et qui ont retenu mon attention ; par exemple la 3e de l'album, pourriez-vous nous en parler un peu ?

H : SOMOS NOVIOS, c'est une chanson très connue c'est une chanson de  Manzanero,  un mexicain.  Mais la chanson est très connue en anglais, Elvis l'a chantée, ça a été un tube dans la version de Perry Como,  la chanson s'appelle en anglais "It's Impossible" et moi je voulais la chanter en espagnol parce que j'ai chanté tout l'album en espagnol cette fois-ci.

EG : Autre chose, autre bonne surprise je dirais pour nous parce que nous sommes une radio chrétienne, mon attention a été attirée tout de suite par le fameux AVE MARIA qui est enregistré en plage 7,  vous pourriez là aussi nous en dire quelques mots ?

H : AVE MARIA NO MORO, c'est une chanson que j'ai écoutée  la première fois dans la version d'Andréa Boccelli. Ca fait 10 années maintenant ; j'ai toujours aimé cette mélodie c'est agréable de chanter un Ave Maria qui n'est pas tellement connu.  Tout le monde connait l'Ave Maria de Gounod, de Shubert. Moi je ne connaissais pas vraiment très bien cet Ave Maria. Je trouve qu'il est magnifique.

EG : On sent que vous imposez votre style, votre vue sur la musique qui vous accompagne. Ca se sent surtout dans la chanson plage 12 AMOR,  vous l'avez complètement remaniée à votre image.

H : J'ai essayé  de chanter AMOR dans ma propre version,  il y a un changement de tempo dans la chanson.  J'aime quand beaucoup de choses passent dans une chanson, c'est plus agréable,  comme ça je trouve c'est un peu fiesta.

EG : Comme je le disais tout à l'heure on sent que vous vous êtes beaucoup investi dans cet album,  déjà avant c'était bien mais,  je le sentirais comme un mieux du côté musical, vous avez particulièrement recherché la musique.

H : Oui moi et mon arrangeur Wim Boets qui est aussi le pianiste de mon orchestre,  nous avons travaillé beaucoup sur les arrangements pour les rendre encore plus romantiques,  assez symphoniques et très riches ; ça a pris beaucoup de temps mais je voulais vraiment faire un album très romantique et aussi complètement en espagnol pour faire  quelque chose peut-être en Espagne J'ai même appris un peu l'espagnol pour chanter cet album. J'ai écrit deux chansons moi-même sur l'album ;  il y a  un mexicain,  le guitariste de mon orchestre était mexicain  dans ce temps,  et il m'a appris l'espagnol et il m'a aidé au studio aussi avec la prononciation.

EG : C'est vrai que ce qu'il y a d'étonnant chez vous c'est qu'à chaque album vous nous faites voyager et vous vous entourez toujours de musiciens et de choeurs des pays concernés.

H : Oui mais je trouve que ça c'est très bien ; ce que je fais c'est du croossover alors ça veut dire que c'est moitié moi et moitié la sorte de musique que je fais.  Alors moitié l'original et moitié moi,  j'ai besoin de gens qui connaissent la musique ;  je n'écoute que la musique que je suis en train de faire  ; pendant  trois ou quatre mois je n'écoute presque rien d'autre,  c'est vraiment très nécessaire pour  sentir l'atmosphère.

EG : Dans l'album Latino love songs, on a une première partie un peu courte,  un peu rythmée,  ensuite ça devient très sentimental  et ça se rytme à nouveau à la fin.  Pour vous, quelles sont les chansons que vous préférez dans cet album et que vous préférez chanter ?

H : Moi, j'aime beaucoup la chanson VOLVER, c'est une très belle histoire d'un homme qui rentre au village où il a vécu sa jeunesse et il rentre 20 années plus tard, c'est une très belle histoire ; j'aime aussi la chanson marriachie LAS MANANITAS, c'est une chanson d'anniversaire et c'était vraiment très agréable.

EG : Vous faites de la publicité à la télévision en France donc ça marque parce qu'on n'a pas l'habitude de vous voir   ; vous essayez un peu d'attaquer la France comme public ?

H :  Oh Oh je ne veux pas attaquer (rires) J 'aimerais quand même faire quelques concerts en France. Tout va commencer avec l'interview que nous faisons maintenant et avec un show à la télévision chez Pascal Sevran  . je pense qu'on est en train d'arranger un talk show pour moi aussi. Alors j'espère rentrer en France aussi vite que possible.

EG : Après la sortie de cet album il va y avoir des concerts qui sont prévus plutôt vers la fin de l'année , le début de l'année prochaine ;  vous allez reprendre votre tournée en Europe et vous allez surtout, ce qui est attendu je le sais par ceux qui vous aiment beaucoup, sortir un nouvel album, un autre album.

H : Oui, je vais sortir un double album en septembre ça sera un album avec de vieilles chansons des crooners comme Dean Martin, Perry Como, Louis Prima, Louis Armstrong, des chansons très romantiques parce que c'est la musique parfaite pour moi,  la musique romantique,  les belles mélodies Je ne voulais pas chanter que des reprises alors sur un album il y aura des reprises et sur l'autre album il y aura 14 chansons à moi que j'ai écrites. C'est ça que j'ai fait pendant l'année sabbatique,  j'ai écrit beaucoup de chansons,  musiques et paroles.

EG : En fait, vous sortez vraiment de la période dite des classiques ?

H : Oui oui oui,  c'est un album dans lequel  je chante un peu plus bas,  c'est plus baryton parce que ça va très bien avec ces mélodies mais c'est de nouveau avec un grand orchestre et dans le style vraiment années 40/50.

EG : Je me rappelle lors de notre dernière interview,  il y a plus d'un an, vous m'aviez dit que lorsque vous auriez un peu plus d'années, le style crooner vous correspondrait mieux ; vous vous sentez déjà un petit peu plus vieux ?

H : Rires... ça dépend,  [rires]...

EG : Je plaisante.

H : [rires]... mais avec la vie que j'ai déjà vécue je pense qu'il devient temps de chanter ces chansons là, [rires]...

EG : Et du côté concerts,  il y a des projets  particuliers ?

H :  Je vais faire la tournée avec les chansons crooners à partir de novembre et j'espère qu'on jouera en France aussi.

EG : Nous allons laisser nos auditeurs à présent savourer l'album LATINO LOVE SONGS. Helmut je vous remercie.

H : Je vous remercie.

 


Depuis le 20 juillet 2004, lottifans ont visité ce site !

© 2004-2016 Helmut Lotti et moi v5.1.1 | Contactez-moi | Accueil | Webmaster : Emma | Retrouvez Helmut sur Amazon