Actualités

Nouvel album
The Comeback album

Sortie le 21 octobre 2016
>> Ecouter les extraits

>>
Acheter l'album en prévente

>>
Acheter les billets de concerts (Allemagne)

 

 
PERIODE "FROM RUSSIA WITH LOVE"

ANVERS - Palais des Sports
3 janvier 2003

Une journée enchanteresse...

 

Vendredi 3, j'ai pris de nouveau, avec un immense plaisir, la route pour Anvers avec mes amis français et nous avons rejoint nos amis belges. C'est toujours une petite expédition !
La journée a été "enchanteresse". Le fan-dinner était très bien organisé. Les caméras de télévision ont été présentes pendant toute la durée du repas qui était succulent. Helmut était vêtu d’un costume bleu foncé impeccable et qui lui allait à la perfection, très classe, d’une chemise bleue pâle et d’une cravate d’un bleu plus soutenu. Il était superbe !! Il nous a gâtées en visitant toutes les tables. Il nous a averti qu’il n’avait pas le temps de poser avec chacune, mais que nous pouvions faire toutes les photos que nous voulions pendant qu’il signait quelques autographes et faisait les bises traditionnelles de ci, de là. Je lui ai remis un petit cadeau (un livre de photos d’Elvis) que je n’avais pas pu lui donner le 5 septembre à Paris, à l’émission de Ruquier. Tout ce que j’espère, c’est qu’il ne possède pas déjà ce livre…. Je ne pensais pas que j’oserais lui donner ce modeste présent car plus il se rapprochait de notre table, plus j’étais heureuse de le voir, mais aussi impressionnée par sa classe. J’ai été étonnée par la douceur qu’il dégage, par sa délicatesse et sa simplicité, et aussi par l’étonnante douceur de sa voix et cela s’est fait naturellement. Je lui ai demandé s’il acceptait que je lui donne ce petit cadeau, il l’a pris, l’a donné à Omer et ses trois bises m’ont remerciée. Ensuite, je lui ai souhaité le meilleur pour cette nouvelle année. J’avais avec moi le livre "HL Histoire d’un succés" de Thierry Coljon, mais je n’ai pas osé abuser de son temps en lui demandant de le dédicacer. Ce sera pour une autre occasion j’espère. Tout cela a été très furtif mais suffisant pour laisser un très beau souvenir. Helmut a été interviewé plusieurs fois. Des fans américains étaient venus avec Eva de la Suisse et ont été aussi interviewés. Le repas terminé, nous avons attendu patiemment l’heure du concert chez Inge qui nous a gentiment accueillies chez elle. C’est une grande famille la "Lottifamily".

Puis enfin, l’heure du concert est arrivée. Je dois dire, qu’à chaque fois, je suis heureuse que l’heure du concert arrive, et en même temps, cela me rend triste car je me dis qu’ensuite, ce sera terminé. J’avais aussi une appréhension en ce qui concerne la salle immense car je préfère les petits théâtres plus intimistes et où on peut communier avec l’artiste. Enfin, plus l’heure approchait, plus j’étais tendue. Nous sommes arrivées au "Sportpaleis" dans une foule considérable. Nous sommes allées tout de suite prendre notre place. J’étais magnifiquement placée !! 2e rang, plein centre. La scène était immense avec un écran géant en fond et deux autres sur les côtés. C’était super. A 8h30, le Sportpaleis était plein comme un œuf et les 13000 personnes s’échauffaient en tapant du pied. L‘orchestre est arrivé, très applaudi. J’étais, comme toujours, très émue à l’approche du début du concert.

La voix d’Helmut s’est magnifiquement élevée des coulisses pendant quelques secondes avec Suspicious minds dans un tonnerre d’applaudissements, Helmut est arrivé, tout de cuir vêtu, toujours aussi éblouissant, et je n’ai pu retenir quelques larmes. Chaque fois que j’assiste à un concert et chaque fois qu’Helmut apparaît, je ressens une grande émotion. Sa voix chaude et puissante, mais à la fois mélodieuse, sensible, délicate me submerge le cœur. C’est vraiment le phénomène "spécial Helmut" car je ne ressens jamais cela à l’écoute d’autres voix.

Helmut a entamé son marathon à travers l’immense salle en chantant, en saluant, en serrant les mains, en faisant une bise de ci, de là, allant à la rencontre de son public, toujours sous les applaudissements. Puis, il a décliné son répertoire Elvis, sans aucune faille, magnifiquement. J’ai découvert Freddy Birset qui a une voix très agréable et Helmut a repris, en duo avec lui, What now my love, Freddy en français, Helmut en anglais. Ce fût un moment mémorable et le public les a ovationnés. J’ai apprécié l’écran géant au fond de la scène, où on pouvait voir en alternance, des clips ou Helmut en gros plan. Je fais un petit salut particulier, en tant que française, aux clips sur Paris qui accompagnaient les chansons et la belle prestation de Freddy.

Entracte...

Puis Helmut nous est revenu dans son beau costume à "queue de pie". Vraiment, je pense qu’il n’y a pas mieux que lorsqu’il porte ce costume. Il nous a fait un pot-pourri de ses albums précédents en interprétant ses plus belles mélodies comme la typique Out of Africa, la sensuelle Cuando calienta el sol, Guantanamera, la valseuse Du nur du Allein, le gospel Go tell it on the mountain, le classique Caruso, l’étrange Bohemian Rhapsody, la religieuse Nessun Dorma que j’écoute à genoux tellement l’interprétation et la voix sont magnifiques, l’époustouflante Granada, pour ne citer que ces chansons car il y en avait encore bien d’autres et aussi les décoiffants medleys.

Une chose a été extraordinaire pendant Caruso. Je me disais "Il ne va pas oser... dans une salle si grande". Eh bien si, Helmut l’a fait ! Il a fini a capella sa chanson et a croulé sous les applaudissements et les cris d’admiration de son public. C’était géant et j’ai été submergée par une grande vague d’émotion comme si j’étais fière de la performance d’Helmut. C’était un très grand moment dans ce concert. Malheureusement, comme toute bonne chose à une fin, le concert était terminé.

Helmut a chanté comme un DIEU. Il a été magnifique. Sa voix superbe, son dynamisme, son professionnalisme, tout était formidable. C’était un très grand spectacle et un vrai bonheur d’avoir pu assister à cela.
Cela a été aussi pour moi un vrai bonheur de voir tout cet amour pour Helmut qui rugissait de ce Palais des Sports au complet et avec quel enthousiasme et quelle ferveur, les vagues d’applaudissements déferlaient pendant les 3 heures de ce concert. Je peux imaginer que cela ne pouvait que faire chaud au cœur de l’artiste et Helmut le mérite mille fois. La voix d’Helmut et ses fans qui lui faisaient écho m’ont donné plusieurs fois la chair de poule et les larmes aux yeux.

Vraiment, à artiste unique, moments uniques et formidables, qui resteront gravés dans mon cœur pour longtemps. M E R C I . . .

Vous pouvez découvrir d'autres photos du concert en cliquant ici.

Concert précédentSommaireConcert suivant


Depuis le 20 juillet 2004, lottifans ont visité ce site !

© 2004-2016 Helmut Lotti et moi v5.1.1 | Contactez-moi | Accueil | Webmaster : Emma | Retrouvez Helmut sur Amazon