Actualités

Nouvel album
The Comeback album

Sortie le 21 octobre 2016
>> Ecouter les extraits

>>
Acheter l'album en prévente

>>
Acheter les billets de concerts (Allemagne)

 

 

PERIODE "FROM RUSSIA WITH LOVE"

CHARLEROI - Palais des Beaux-Arts
29 et 30 janvier 2005

Helmut : Orfèvre de la chanson

 

Notre petit périple se poursuit et nous amène de Liège à Charleroi en passant par Namur, cette belle cité célèbre pour ses forteresses. Je découvre, de ce côté de la Belgique, un beau paysage inattendu et tout à fait différent de celui des autres régions du "plat pays" !. Après avoir traversé quelques monts et vallées, c'est Charleroi qui nous accueille ; une ville qui nous est familière maintenant et où Helmut, accompagné de son orchestre symphonique, nous convie pour deux soirées de pure magie composées chacune d'une trentaine de chansons, toutes plus connues les unes que les autres, mais pourtant aux accents de nouveauté sortant de sa gorge...

Les deux concerts ont été d'une excellente facture et pourtant celui du samedi 29 janvier remporte la palme ! Helmut a été admirable, pour ne pas faillir à sa réputation, et le Palais des Beaux Arts a répondu "présent" acclamant son "chantre à la voix d'Or".

C'est vrai qu'en franchissant la porte de la salle ce samedi, j'ai tout de suite perçu cette chaleur et cet amour un peu plus intenses qui émanaient des spectateurs qui scandaient le nom de leur artiste préféré tout en attendant impatiemment son entrée sur scène. Je savais que ce soir serait un peu plus exceptionnel que les autres et je pense qu'Helmut ressent aussi ces choses si spéciales et pourtant si imperceptibles et qui le portent à se dépasser chaque fois un peu plus. Helmut sait conquérir son public et c'est ce qu'il a encore ce soir avec brio.

Bien sûr, le répertoire a peu changé, mais quel répertoire ! Varié et alléchant.

Devant un décor soigné, très coloré et baigné de lumières, avec en fond un GSO tout en virtuosité et un choeur belgo-russe bien en voix, Helmut fait son entrée par la salle, une entrée grandiose et majestueuse, sous les acclamations nourries de la foule. Il nous envoie L'hymne national Russe avec un charisme et une puissance étonnantes qui déclenchent des bravos d'admiration parmi les spectateurs debouts. Helmut est resplendissant. Il est en grande forme et l'enthousiasme de ses fans semble le stimuler pour donner le meilleur de lui-même.

Il décline son répertoire russe avec un tel professionnalisme et une telle grande classe qu'il rend son public très heureux et satisfait. Toutes les interprétations sont magistrales sans exception et ce sont de véritables pièces d'orfèvrerie ! Helmut, de sa voix, les a travaillées, modelées, sculptées, ciselées, allégées, avant de nous les présenter comme des objets de grande valeur. Ses interprétations, qui ont grande allure, ont atteint ainsi un degré de perfection qui les rend remarquables à nos oreilles et qui en fait des pièces uniques, ce qui caractérise tout son talent. A l'instar de Bruges, Gand ou Anvers qui étaient les centres les plus réputés de l'orfèvrerie dans toute l'Europe pendant la Renaissance, Helmut est passé "Maître" en la matière et n'a pas usurpé son titre d' "ORFEVRE DE LA CHANSON", grâce au raffinement dont il fait preuve dans ses oeuvres.

Helmut peut être tendre, émouvant, drôle, sensuel... Il manie l'éventail des sentiments avec grand talent et grande sensibilité et le beau résultat de son travail est impressionnant. Cette musique féérique de Lara's thème nous invite à valser à Vienne et nous emmène dans un monde féérique. Helmut sait faire cela très bien. Lutshje Bulo et Poljushko Polje sont de vraies "chefs d'oeuvre" au rythme enlevé. Avec Far east of the sun (ci-contre), c'est l'émotion assurée et la voix bien posée d'Helmut nous fait partager cette triste histoire de l'exil, sur des paroles de son cru.

Pour moi, le clou de la soirée est incontestablement la fabuleuse Légende des douze voleurs interprétée a cappella, tout à côté de nous, uniquement accompagné de son choeur russe. A ce moment précis, on entre dans le magique et une émotion intense vous étreint tellement la qualité de la voix d'Helmut est extraordinaire et unique. Le choeur est aussi merveilleux et vous fait frissonner. C'est vraiment émouvant de voir tout ce monde si recueilli et suspendu à ses lèvres pour écouter une chanson, une voix ! On a l'étrange sensation que chacun retient son souffle afin de ne pas troubler cette communion qui s'est créée entre l'artiste et ses fans. Cette superbe voix chaude et puissante vous pénètre pour vous atteindre jusqu'au plus profond du coeur. Et c'est une énorme standing ovation qui salue la qualité de cette grande interprétation. Helmut parait très heureux de l'effet produit et nous salue humblement de la tête.
Ah... quel moment privilégié ! Et Helmut... quelle élégance dans l'uniforme mais aussi et surtout quelle élégance dans la voix ! Une interprétation de fer par une voix de velours ! UNIQUE !

Il faut aussi saluer la performance réalisée par Helmut qui chante en Russe, ce qui ne doit pas du tout être facile.

La première partie du concert se termine avec Non je ne regrette rien, le très beau duo Helmut/Freddy Birset qui obtient aussi une belle standing ovation. Freddy est aussi apprécié pour ses reprises en français.

Après l'entracte, Helmut nous propose un tour du monde musical exceptionnel qu'il décline en plusieurs styles différents et en plusieurs langues. Il nous livre ses nouveautés comme ses plus grands succès, ses balades, comme ses chansons rythmées et le public est subjugué par avec uce répertoire. Qu'importe si ces chansons sont connues, qu'importe si d'autres les ont déjà chantées ! Helmut les réinvente pour nous, avec sa voix si unique, avec son grand talent d'interprète, son tempérament de feu, avec son charme, son humour, sa gestuelle si parlante et avec grand enthousiasme, ce qui rend ses concerts si spéciaux.

Il nous revient donc avec Funiculi Funicula, une de ses premières chansons de son répertoire "classique" que tout le monde a plaisir a entendre. Puis il entame un pot-pourri de ses précédents albums avec un excellent choix de ses chansons et ses excellents et décoiffants medleys.

Helmut parle dans un très bon français qu'il maîtrise de mieux en mieux Ses agréables transitions humoristiques dont lui seul détient le secret nous donnent toujours beaucoup de plaisir. Cela fait partie de son show et ce n'est pas pour nous déplaire.

Il est dans une forme éblouissante. Il est épatant de talent et le dynamisme est toujours au rendez-vous. Son show est une véritable performance sportive. Incomparable Helmut. Le public ne s'y trompe pas et les nombreux rappels en fin de concert témoignent de sa satisfaction. Il a encore été la "Star" et les fleurs et autres cadeaux n'ont pas manqué d'affluer sur la scène, ce qui ne déstabilise pas du tout Helmut qui, avec le micro en mains, n'hésite pas à distribuer des bises à ses admiratrices.

Ce soir Helmut a encore enchanté, ému et séduit. Les plus vieux ont retrouvé leurs vingt ans et les plus jeunes ont découvert que toutes ces chansons ont repris un coup de jeunesse. Helmut aime à remonter le temps pour donner du bonheur à tout le monde et crée à chaque fois l'évènement.

Voilà, maintenant le rideau est tombé, l'artiste s'est éclipsé tant bienque mal et le public est poussé vers la sortie. Tout le monde est abasourdi et encore sous le charme et beaucoup pensent déjà au concert suivant. Je crois que lorsqu'on aime Helmut, c'est pour longtemps et j'en veux pour preuve deux petites réflexions que l'on m'a faites à la sortie du concert. Je dois dire que beaucoup de gens pensent qu'Helmut a principalement des femmes comme admiratrices, et bien cette fois, ce sont des hommes admirateurs du talent d'Helmut qui m'ont fait leurs petites confidences qui illustrent bien ce plaisir que nous avons tous à l'écouter chanter.

L'un avoue sa grande surprise de constater qu'il est fan à 50 ans et qu'il n'aurait jamais pensé l'être un jour à ce point ! Et l'autre, un jeune homme de 35 ans, avoue aussi qu'il a connu Helmut à 20 ans et que sa passion pour lui dure depuis 15 ans sans faiblir.

C'est extraordinaire non !!!

A bientôt à Bruges pour de nouvelles Lottiaventures.

Vous pouvez découvrir d'autres photos du concert en cliquant ici.

Concert précédentSommaireConcert suivant


Depuis le 20 juillet 2004, lottifans ont visité ce site !

© 2004-2016 Helmut Lotti et moi v5.1.1 | Contactez-moi | Accueil | Webmaster : Emma | Retrouvez Helmut sur Amazon