Actualités

Nouvel album
The Comeback album

Sortie le 21 octobre 2016
>> Ecouter les extraits

>>
Acheter l'album en prévente

>>
Acheter les billets de concerts (Allemagne)

 

 

PÉRIODE "JUBILEUM TOUR"

DRANOUTER
6 août 2011

Blues, Country, Rock à Dranouter
et beaucoup de décibels


Depuis quelques jours, c'était comme un bonheur retrouvé de savoir que j'allais revoir Helmut sur scène. Il me manquait tellement...

Après 130 km en TGV et 35 km en voiture, je suis arrivée sur le lieu de la fête où se pressaient déjà une multitude d'amateurs de musique. Dranouter, ce petit village en rase campagne, à quelques pas de la frontière française, accueillait pendant 4 jours un festival de musique folk. Là, quelques kilomètres à pieds m'attendaient encore à travers champs pour rallier le chapiteau sous lequel se trouvait le podium qui attendait Roland van Campenhout et ses invités.

En effet, à cette occasion et à la faveur d'une session exclusive initiée par Radio 1 (radio belge flamande), Helmut était, ce samedi, avec d'autres, l'invité de marque de cet excellent et inclassable guitariste qui évolue dans le blues, le rock, le folk et la country et qui, au cours de sa carrière, a joué avec les plus grands, tel que Rory Gallagher, extraordinaire guitariste et chanteur Irlandais. Roland était soutenu par son complice Steven De Bruyn, un talentueux et virtuose harmoniciste de blues. Une scène d'une très grande qualité.

Il était tout juste 11 h lorsque j'ai franchi l'entrée du chapiteau qui était déjà comble. Je me suis avancée timidement, et là, devant la scène, assises sur un banc, se tenaient déjà Rita, An et Josée. Merci à elles de m'avoir fait un signe et de m'avoir offert une place de choix sur leur banc.

Malheureusement, j'ai appris que je venais de manquer les répétitions ! J'aurais dû prendre le train précédent !

Après les présentations d'usage, Roland, ses musiciens : guitaristes, batteur et le fameux harmoniciste Steven, ainsi que ses invités, nous ont, tour à tour, donné un aperçu de leur talent en chantant et en faisant cracher leurs instruments à grand coup de décibels, sur des airs très rock, folk, country, ceci pendant 1 h 3/4.

De temps à autre, sur le côté de la scène, je pouvais apercevoir Helmut qui attendait pour faire son entrée, et qui applaudissait généreusement ses collègues.
J'étais rassurée, il était là, car étant venue spécialement pour lui, le temps me paraissait un peu long, même si j'ai beaucoup apprécié l'intervention des autres musiciens, et spécialement l'harmonica de Steven.

Il régnait déjà une belle ambiance dans la salle, mais lorsque Helmut est apparu, l'accueil a été très chaleureux.

Quel plaisir de le retrouver, en pleine forme, si chic et si élégant, dans un beau smoking noir, sur une chemise de même ton, ouverte en V, avec un col montant à pointes légèrement cassées qui contribuait à lui apporter une touche d'originalité (voir les photos car je ne sais comment s'appelle ce modèle de col), toujours aussi mince, et très souriant. Ce costume lui allait si bien que, tout naturellement, je n'avais d'yeux que pour lui.

Helmut a commencé par chanter My Babe et bien sûr a sorti son harmonica de la poche intérieure de sa veste pour nous jouer, comme on le sait, quelques mesures. Puis il a enchaîné sur trois autres chansons, dont une chanson d'Elvis très connue.

- My Baby
- Cindy, Cindy
- Trying to Get to You
- I'll Sleep When I'm Dead (Warren Zevon)
- Kansas City

Tout était très rock et très enlevé.
C'était très dansant et au tempo bien particulier. Et Helmut a "tâté" de son harmonica très souvent. Cela donnait un petit air country aux interprétations. Je dois dire que j'ai beaucoup aimé et qu'il fait cet exercice avec une certaine facilité et avec beaucoup de style. Cette nouveauté a dû lui demander bien du travail !

J'ai toujours espéré qu'un jour il pourrait peut-être s'adonner à un instrument de musique, mais je pensais plutôt à la guitare, jamais je n'avais imaginé que ce pourrait être l'harmonica.

Bien sûr, Helmut chante un nouveau style qui peut désarçonner les habitués. C'est une rupture complète avec ce que nous avons connu. Mais il le fait avec autant de talent. Sa voix est toujours aussi belle, bien qu'elle ne soit pas employée de la même façon.
Ses interprétations sont toujours aussi imagées et ses mimiques et expressions toujours d'actualité et son jeu de scène est toujours présent et non dépourvu d'intérêt.

Il aborde n'importe quel style avec toujours le même excellent feeling. Tout lui va !
A Dranouter, il a livré une excellente prestation que j'ai aimée et il avait l'air de bien "s'éclater" sur scène en donnant de sa voix, la réplique à la guitare de Roland et à l'harmonica de Steven de Bruyn, dans des morceaux très endiablés. Et toujours avec la même classe et la même énergie ! A l'évidence, il a l'air d'être dans son élément.
De plus, il faut noter qu' Helmut s'est adapté à la couleur musicale du festival en chantant ces chansons et que cela n'est certainement que ponctuel.

J'ai pu constater que ce petit concert a été bien apprécié par le public qui ne l'a pas laissé partir sans des applaudissements retentissants et un rappel très appuyé pour une cinquième chanson qui a mis le feu au chapiteau. C'était un véritable succès !

J'ai vu aussi, avec grand plaisir, à côté de moi, juste devant le podium, plusieurs jeunes garçons d'une douzaine d'années, qui dansaient, sautaient, se déchainaient et avaient grand plaisir à écouter Helmut. Ils sont peut-être la nouvelle génération de fans !

Je suis très heureuse d'avoir revu mon chanteur préféré, même si je suis un peu frustrée car cela a été bien court. Sa prestation dans ce nouveau style musical ne m'a pas gênée, au contraire j'ai beaucoup apprécié , ainsi que la surprise de l'harmonica.

Après cela, attendons et voyons ce que nous réserve l'avenir...

J'ai juste un regret, celui de n'avoir pas pu partager ce moment avec mes amies fans de France et d'ailleurs.

Et je dois dire merci à mon gendre, car sans lui, il ne m'aurait certainement pas été possible de me rendre à Dranouter.


PS : Le 15 août, à 20 heures, la session de Roland et de ses invités sera programmée intégralement dans EXIT sur Radio 1.

Vous pouvez découvrir les photos et les vidéos du concert.

| Concert précédent | Sommaire | Concert suivant |


Depuis le 20 juillet 2004, lottifans ont visité ce site !

© 2004-2016 Helmut Lotti et moi v5.1.1 | Contactez-moi | Accueil | Webmaster : Emma | Retrouvez Helmut sur Amazon