Actualités

Nouvel album
The Comeback album


>> Acheter l'album

Nouveau concert
The Comeback Concert
Pop-rock/Folk
- - - - -
25 novembre 2017 à 20:00
Elisabeth Center
à ANVERS (Belgique)

>> Réserver vos billets

THE COMEBACK TOUR
Allemagne, Autriche, Suisse, Suède, Finlande et Danemark
>> Réserver vos billets
 

PERIODE "TIME TO SWING"

BRUXELLES - Tenue de soirée
15 mars 2008

 

Notre concert de Bruges du 14 mars se poursuit avec cette agréable note de l'émission Tenue de soirée.

En effet, le soleil est de la partie pour nous accompagner dans notre petit périple et chaque fois, c'est un vrai régal d'admirer les élégantes façades en dentelle de pierre de la belle ville de Bruges, ainsi que celles de la non moins magnifique et réputée Grand' Place de Bruxelles, dernière étape de notre voyage.

Une vraie retrempe dans l'album Pop Classics In Symphony avec notre petit « pèlerinage » au Sirio, l'incroyable bar rustique et cossu dans lequel a été tourné le clip de Mandy. Ce lieu est une vraie merveille où on peut admirer de belles sculptures en bois, travail d'artistes ébénistes à n'en pas douter. Vraiment étonnant et attendrissant de nous retrouver, avec nos amis Colette et Daniel, dans cet endroit où Helmut a chanté et joué cette chanson que j'ai tout de suite préférée dans cet album. Une atmosphère toute particulière que nous seules pouvons palper.

Puis une petite visite au Mannekenpis s'impose bien sûr, où nous prenons quelques photos.

Comme vous le savez, c'est aujourd'hui le 15 mars, jour où France 2 et Michel Drucker plantent leur chapiteau pour un Tenue de Soirée exceptionnel en direct de la Grand 'Place, mettant à l'honneur la Belgique et ses artistes. Et comme vous l'avez aussi suivie, une action spéciale des fans français a été menée auprès de la production de cette émission pour demander l'invitation toute légitime d'Helmut digne représentant de la chanson dans son pays, maints courriers, mails et appels téléphoniques ayant été adressés à Monsieur Drucker.

Ce soir c'est donc, comme on dit au théâtre, « le dernier acte » de cette opération et c'est celui du dénouement.

Nous sommes impressionnées par la taille du chapiteau qui s'impose sur la Grand 'Place et nous ne pensions pas qu'il était aussi grand et ainsi transparent. Une chose m'interpelle ! Ce chapiteau géant « mange » presque tout l'espace et il est surprenant de voir ce vaisseau de ferrailles et murs de plastique transparent côtoyer les magnifiques et imposantes façades flamandes. C'est vraiment un énorme contraste.

Une effervescence peu commune règne ici pendant tout l'après-midi, avec une foule impressionnantes de curieux qui se pressent aux abords du chapiteau, avec des va-et-vient incessants de personnalités et d'artistes, avec Michel Drucker qui accueille les vedettes en répétition telle que Maurane et qui règle le show en prévision de la retransmission en direct le soir même.

Comme il nous a été impossible d'obtenir des billets d'entrée, nous rallions l'hôtel pour regarder ensemble cette émission à la télé, avec l'espérance au cour d'y voir quelques images d'Helmut.

Comme on me l'avait signalé, Helmut apparaît bien dans un petit reportage sur les chanteurs absents à l'émission. C'est vraiment très court : 3 à 5 secondes. Quel plaisir pourtant d'entendre le son de sa voix : quelques mesures de Hello Dolly. Même si, bien sûr, j'aurais préféré entendre Helmut dans une interprétation sur scène, j'aime cette « évocation » qui est faite de « sa voix de Velours ». C'est un qualificatif fort bien choisi de la part de Gilles Verlan et d'une excellente justesse et c'est celui que nous, fans, affectionnons tout particulièrement. Même si son apparition est très fugace dans ce reportage, j'apprécie de voir son nom et son image « accolés » à des chanteurs francophones très connus en France tels qu'Adamo ou Frédéric François. Nul doute qu'il représente également bien son pays.

A défaut d'avoir pu l'entendre chanter, nous nous contentons de l'avoir aperçu dans le petit écran. C'est ma foi mieux que rien. Mais je serai toujours à me demander si, lors de ce Tenue de Soirée, Helmut a été évoqué suite à la demande insistante de ses fans où s'il aurait été programmé de toute façon.

Je tiens aussi à dire que Michel Drucker apporte de l'eau à mon moulin lorsqu'il dit de la Belgique  « Mon Dieu, que de talents, de styles différents.. » Et qu'il y a dans la chanson belge « une cohabitation phénoménale. ». Enfin, dans sa rétrospective, Gilles Verlan fait un rapide résumé de « ce que les Belges ont et que les français n'ont pas. des artistes hors normes.. ». C'est exactement le cas d'Helmut, chanteur « hors normes » et d'un style tout particulier et qui mériterait d'être beaucoup plus connu et surtout reconnu en France où un public l'attend incontestablement. Quel dommage de priver le public français d'une telle « voix de velours ».

Concernant l'émission Tenue de Soirée, je vous livre ici quelques unes de mes réflexions.

L'émission était comme toujours très "classe" et fidèle à son image. J'ai constaté qu'elle était axée sur l'hommage à Jacques Brel avec des chanteurs francophones en principal et qu'elle s'adressait plus particulièrement aux wallons de ce pays plutôt qu'aux flamands, donc à la Belgique francophone et je comprends bien sûr qu'Helmut n'a pas été invité pour chanter bien qu'étant belge avant tout. C'est malheureusement le constat qu'on peut faire concernant ces deux régions formant un pays et qui ont une frontière musicale virtuelle, dont les artistes font peut-être un peu les frais il me semble.

Bravo à Adamo toujours égal à lui-même, J'ai trouvé qu'il avait éclipsé Hélène Ségara dans le duo Laisse mes mains sur tes hanches, celle-ci ne chantant pas dans sa tonalité. Pour la petite histoire, Helmut a très bien chanté en français cette chanson, à la RTBF , lors d'une émission en hommage à Adamo pour ses 60 ans.

Bravo aussi à Maurane et Forent Pagny, les voix sont là...

J'ai constaté que Jean Vallé, pas spécialement à la mode en ce moment en Belgique et pas plus connu que cela en France, avait eu la vedette de cette émission. Encore pour la petite histoire, je me suis rappelée que j'avais entendu ce chanteur il y a environ une trentaine d'années, à Paris, dans la comédie musicale de Robert Hossein Les Misérables.

Quant à Plastic Bertrand franchement ce n'est pas ma tasse de thé, et que lui trouve-t-on ?? Encore une fois ça n'engage que moi.

Enfin je reviens à Helmut LOTTI dont la voix de velours aurait pu reprendre la BRABANCONNE et en français puisque c'est ce qu'il a fait devant le Roi récemment.

En conclusion malgré ces quelques critiques, j'ai apprécié l'émission et la bonne présentation du duo Michel Drucker / Fabienne Vande Meersche et les autres artistes présents.

Concert précédentSommaireConcert suivant


Depuis le 20 juillet 2004, lottifans ont visité ce site !

© 2004-2016 Helmut Lotti et moi v5.1.1 | Contactez-moi | Accueil | Webmaster : Emma | Retrouvez Helmut sur Amazon