Actualités

Nouvel album
The Comeback album


>> Acheter l'album

Nouveau concert
The Comeback Concert
Pop-rock/Folk
- - - - -
25 novembre 2017 à 20:00
Elisabeth Center
à ANVERS (Belgique)

>> Réserver vos billets

THE COMEBACK TOUR
Allemagne, Autriche, Suisse, Suède, Finlande et Danemark
>> Réserver vos billets
 

 

 

Année 2008

 

 

17 novembre (blog : Radio 2)
7 novembre (blog : Afrique du Sud)
27 octobre (blog : Chers fans)
17 octobre (blog : Chers fans)
30 septembre (blog : Amour réel)
23 septembre (blog : Le lotti-cirque)
15 septembre (blog)
10 septembre (blog : Vous ne pouvez vous y habituer)
20 juillet (Ulricke)
14 juin
3 juillet (Le swing)
30 mai
16 mai
11 mai
2 mai
26 avril
29 mars
21 février
14 février
24 janvier
12 janvier

 

Lotti-blog : "Radio 2"
Posté par Helmut Lotti le 17 novembre 2008
Traduction : Hélène Joly


Bonjour,

Le concert pour Radio 2 au Théâtre Américain mercredi dernier était un très bon test pour la prochaine tournée. Nous savons maintenant ce que nous devons améliorer, mais dans l'ensemble, c'était déjà satisfaisant. J'étais très heureux que Monsieur Sam Fox, l'ambassadeur des États-Unis d'Amérique en Belgique, ait assisté au concert, bien que ce n'était que la première partie. Mais c'est la partie qui a le plus de nouvelles chansons de mon album « Time to Swing ».
En plus, j'aimerais remercier les gens de Radio 2 pour ce qu'ils ont fait durant cette semaine très chargée au Théâtre Américain.
Dans quelques instants, je serai à bord d'un avion pour Salzbourg. Déjà demain, le premier spectacle TV de Noël sera enregistré : Weihnachten auf Gut Aiderbicht. Et je serai très heureux d'y chanter une chanson que j'ai écrite. Je ne suis pas certain si je dois vous dire laquelle. La veille de Noël vous devrez regarder ARD (18h15), ORF2 (19h55) ou SF1 (20h10).

Lotti Love
Helmut x

Lotti-blog : "Afrique du Sud"
Posté par Helmut Lotti le 7 novembre 2008
Traduction : Beate Pruellage


Chers fans,

J''étais et je suis toujours très heureux des réactions à mes concerts en Afrique du Sud. J'avais la gorge rêche, je sais, mais peu de fans l'auront remarqué, j'espère. Ne vous inquiétez pas, je vais bien encore. Et j'avais deux jours libres à Le Cap. Nous avons visité un domaine viticole. Et nous sommes montés à la mesa avec une télécabine et sommes descendus à pied. Les muscles de mes jambes sont toujours un peu douloureux. Mais c'était merveilleux.

C'était les derniers jours libres pour longtemps. Alors, chers fans, je dois m'excuser de ne pas avoir réagi plutôt à vos gentils messages et souhaits pour mon anniversaire. Mais c'était hectique et je serais occupé les semaines prochaines. Mais ne doutez jamais que vous êtes tous très précieux pour moi.

Lotti Love

Lotti-blog : "Chers fans"
Posté par Helmut Lotti le 27 octobre 2008
Traduction : Hélène Joly


Chers fans,

Je suis très heureux de retourner en Afrique du Sud cette semaine. J'aime surtout l'idée de retourner à Cape Town après toutes ces années. Je suis allé à Johannesburg plus souvent, mais Cape Town est une très belle ville avec un environnement impressionnant et charmant en bordure de la mer. Je suis déjà resté là sur une ferme de vignobles. Cette fois, je devrai faire plusieurs interviews afin de promouvoir Time to Swing et les concerts que j'y ferai, même si j'ai déjà fait des interviews par téléphone pour les concerts. Les concerts à Cape Town et Johannesburg ne seront pas des tests ou essais pour la prochaine tournée. L'Afrique du Sud aura ses propres concerts, peut-on dire. Mais, sans aucun doute, les concerts en Afrique du Sud me feront réfléchir au nouveau répertoire de la tournée. Que vais-je chanter ? Est-ce que je veux danser la claquette ? Et est-ce que j'aurai besoin d'un tout nouveau décor pour la scène ? C'est certain, que j'ai déjà quelques idées qui me trottent dans la tête. Mais maintenant c'est le temps de prendre des décisions et commencer à swinguer. J'ai très hâte.

Lotti Love
X
Helmut

Lotti-blog
Posté par Helmut Lotti le 17 octobre 2008
Traduction : Hélène Joly

Chers fans,

Cette semaine j'ai voyagé partout en Allemagne pour faire des interviews. La première question des journalistes semble être : « Helmut, tu as fait Classiques et Afrique et Latino et toutes ces différentes choses, maintenant tu fais un album swing. Pourquoi? » C'est amusant, c'est comme : avoir fait du ski et s'être brisé une jambe, et maintenant je dois dire à tout le monde, maintes et maintes fois, comment cela est arrivé.
Un journaliste a été si gentil de mentionner que j'avais un petit accent français en parlant allemand. Alors, j'ai dû expliquer que j'étais de la partie néerlandaise de la Belgique. Et à Dresden, lorsque je parlais à un clochard qui jouait de l'orgue de Barbarie dans la rue, un photographe a pris une photo. Cet homme s'est fâché, nous devrions le payer avant d'utiliser cette photo, a-t'il dit. Et bien, je lui souhaite bonne chance avec son orgue de Barbarie, puisque la musique adoucit le moral.
Comme vous pouvez le voir, tout va très bien. Bien sûr, c'est beaucoup d'interviews. Même dans la voiture, allant d'une ville à l'autre, je suis au téléphone parlant aux journalistes. Pour les émissions de radio en direct, nous arrêtons sur le côté de la route afin d'avoir une meilleure connexion et un meilleur son, et alors, je suis nerveux pour le temps que nous pourrions perdre. Mais tout est bien organisé et Omer conduit. Omer reste toujours calme. Grâce à lui, nous n'avons jamais été en retard. Omer est un homme sans problème. Il n'a que des solutions, dit-il.


Lotti Love
X
Helmut

Lotti-blog : "Amour réel"
Posté par Helmut Lotti le 30 septembre 2008
Traduction : Lucienne

Encore 6 semaines et ce sera vraiment Time to Swing pour moi. Nous sommes actuellement très occupés par la promotion du CD, mais également la préparation de la tournée demande une grande attention.
J'ai dix sept nouvelles chansons. Et je dois choisir. Quelles chansons oui et lesquelles non ? Et vais-je danser des claquettes ou pas ? Tout cela je préfère le garder secrètement. Mais je me réjouis follement pour la tournée. Croyez-le ou ne le croyez pas mais chanter est encore toujours ce que je préfère faire, et c'est précisément lors de mes tournées pendant les concerts que je peux savourer pleinement et sans retenu ma passion.

Nous nous déplaçons par groupe de pas moins de 40 personnes et je peux vous dire : il y a toujours quelque chose de beau. Bien sûr, lors des premiers jours il y a du changement, mais étant donné que nous faisons cela depuis de si nombreuses années, les roues tournent de plus en plus vite et sont très bien huilées. C'est un monde à soi, bien sûr, mais seulement avec des âmes sympathisantes. Et oui, parfois cela devient un amour réel.

C'est ainsi que je me rappelle de Rimpelrock 2002. Quelque chose de beau était entrain de fleurir derrère le rideau entre Bart, notre agent de production et notre choriste Pascale. Le 6 décembre l'année dernière ils devinrent les fiers parents de leur premier fils, Lars.
Très exactement le jour même du concert d'essai de ma nouvelle tournée. Pendant un moment comme celui-ci, ce fut comme si chacun de nous, derrière les coulisses ou sur la scène chantaient autour du lit du bébé.

Cette année Bart et Pascale peuvent fêter chez eux le premier anniversaire de Lars. Mais dès le lendemain, dimanche 7 décembre, je les attends tous les deux en pleine forme dans la Elisabethsaal à Anvers pour le premier concert dans notre propre pays. Notre show est alors sans aucun doute une machine bien huilée, parce que nous avons déjà les concerts de l'Afrique du Sud derrière nous ainsi que 6 concerts en Allemagne sur les 42 prévus. Mais de mon propre public, des fans de la première heure, des gens qui m'écoutent depuis presque 20 ans, c'est toujours quelque chose d'execptionnel. Monter sur scène à Anvers, Bruxelles, Gand, Oostende c'est toujours revenir chez soi après tous les concerts à l'étranger.
Et le plus beau de tout, lors d'une telle tournée, c'est que la journée se termine avec le plus beau moment : le moment où l'orchestre commence à jouer et que moi je peux chanter pour mon public.
Je ne tiens plus en place, c'est... le temps de Swinger !

Bye Bye tout le monde
A bientôt vous voir lors de l'un de mes concerts
Lotti Love
Helmut

Lotti-blog : "Le lotti-cirque"
Posté par Helmut Lotti le 23 septembre 2008
Traduction : Lucienne

Hallo tout le monde

Le "Lotti-Cirque" est en pleine activité. La seule chose manquante pendant la tournée promotionnelle de Time to Swing est le numéro de trapèze. Je me sens comme dans un parc d'attractions. Et dans tous les sens et la force du terme. Vienne fut l'un de mes premiers "arrêts". L'émission télé dont je fut l'invité, a été enregistrée à la kermesse. Trois tours sur un Karting suivis d'une interview enregistrée dans un palais des miroirs. Lors d'une question ma silhouette fut longue et mince, lors d'une autre réponse, petite comme un Stroumpf et une autre fois j'avais l'impression de ressembler à un hydrocéphale. Est-ce le type d'humour autrichien ? S'il vous plait, n'interprétez pas mal ce que je dis : à cause de mes propriétés génétiques, mes plus grandes intentions ne furent jamais de devenir un Brad Pitt flamand, mais dans le principe la taille de ma tête ne s'écarte pas du standard.

Après Vienne, je suis retourné à Bruxelles, où, pendant la présentation officielle de mon CD, l'Ambassadeur Américain et son épouse commencèrent à swinger sur ma musique.

Puis, retour en avion pour Zaventem. Un pacte a été signé lors de ma naissance : - Ok, tu ne seras pas Brad Pitt, mais tu pourras dormir dans un avion - je ne suis jamais fatigué lors des vols. Dès que l'avion décolle, je m'endors. Et c'est tellement bon.

Je me réjouis vraiment que tout se passe toujours tellement bien. Et ce fut ainsi pendant les 12 dernières années, où nous nous rendions ici et là par vol aller-retour. Nous avons toujours eu beaucoup de chance. Excepté que par trois fois nos bagages furent perdus, rien de grave n'est jamais arrivé.

Seul est parfois embarrassant les multiples changements pour rejoindre les différentes correspondances. Ce qui est le cas maintenant, notre vol pour Leipzig a du retard à cause d'une tempête. Ce qui peut engendrer des problèmes, parce que nous devons être à l'heure à Münich pour prendre notre vol de correspondance. Nous pouvons être pris de panique, parce que nous allons peut-être rater le transfert. Mais la même tempête qui nous maintient au sol, s'avère être notre sauveur. Même le vol Münich-Leipzig avait du retard. Une fois de plus tout est OK !

En bref : Tout roule bien. Pendant une séance d'autographe dans un centre commercial à Leipzig, les fans ont insisté sur le fait que toutes les chansons du nouvel album doivent être interprétées lors des prochains concerts, parce qu'ils aiment tellement "Time to Swing". En fait je ne reçois que d'excellentes réactions.

Puis il y eut encore la "fête automnale de la Volksmusik" à Chemnitz. Sous les yeux de 6 Millions d'Allemands, je devais arriver à faire danser Sepp Maier, le gardien de but légendaire. J'ai salué avec une poignée de mains une otarie et la récompensa avec un poisson.

Comme je vous l'ai signalé : "le Lotti-Cirque" est en plein mouvement.

Maintenant je dois attraper mon prochain vol.

Lotti Love

Helmut

Lotti-blog
Posté par Helmut Lotti le 15 septembre 2008
Traduction : Hélène Joly

Bonjour à tous,

Vous avez envie d'aller en bicyclette !
Et alors quelqu'un a envie d'aller encore à bicyclette !
C'était comme si la partie flamande en moi me suivait à Burundi pour la mission Unicef. Burundi me semble être un pays fantastique pour faire de la bicyclette.
Tout le monde se sert de la bicyclette comme moyen de transport là-bas. Les gens à Burundi utilisent leurs bicyclettes comme si cela était des ânes sur lesquels ils peuvent empiler presque tout, s'assoir dessus et surcharger encore un peu plus.Je ne peux m'imaginer comment ils peuvent balancer cet amoncellement sur roues. Ils les montent sur des collines puis redescendent à une vitesse incroyable. Ils ont trouvé le moyen de résoudre le problème que représente toutes ces collines. Ils s'agrippent à un camion et se laissent tirer jusqu'en haut de la colline. J'ai vu un camion avec pas moins de quatre cyclistes se laissant tirer. Très drôle !

Le chaos du traffic des bicyclettes montre que les gens de Burundi n'ont pas l'intention de baisser les bras. Et c'est toujours le début de la solution de la misère dont ces gens doivent faire face. Car c'est inimaginable que 5,5 millions d'enfants de moins de cinq ans meurent chaque année de malnutrition. 4 millions de bébés n'atteignent même pas l'âge d'un mois. Et nous faisons face à l'obésité et avons les moyens et la technologie pour se défaire de ce problème de malnutrition. Cela me contrarie vraiment. Voyons, comment se peut-il que rien ne soit fait pour cela? Je ne suis sûrement pas le seul qui pense comme cela!
UNICEF peut faire une différence avec votre aide. UNICEF veut sauver 4 millions de bébés en trois ans. Cela paraît impossible. Mais pour chaque 34 Euros que nous donnons, ils peuvent sauver la vie d'un enfant. Je dirais que cela est bon marché et efficace. Seulement 34 Euros pour une vie.
Pour leur projet en Burundi, UNICEF vise concrètement sur 300,000 Euros. J'ai rencontré les membres du personnel soignant dans le Districk Sanitaire de Mutao, j'ai vu de mes propres yeux que cet argent est dépensé correctement. Ces gens sont entraînés et guidés. Et les enfants de ces régions en sont très heureux. Je l'ai vu sur les petits visages des 'tamboertjes' à Birashoboka, un centre pour les enfants dans le besoin à Kanyosha. Combien contagieux un tel sourire africain peut être!
Et malgré tout, ils continuent de sourire, et sur une bicyclette.
De retour à la maison, le jour de la présentation de mon CD, j'ai entendu que Lance Armstrong, gagnant du Tour, veut recommencer à faire de la bicyclette, afin de conscientiser les gens à la cause du cancer. Il n'est pas le seul à penser ainsi. Et voilà qu'une personne a encore envie d'aller à bicyclette.

Bonjour à tous,
Helmut

P.S. Les dons en faveur de Unicef sont les bienvenus au compte numéro 000-0000055-55 de Unicef Belgique avec la remarque "4 miljoen baby's redden" (sauvons 4 millions de bébés").
Info:
Et n'oublions pas de regarder vendredi "Stars of Europe" sur Eén (Télévision de Belgique).

Helmut

Lotti-blog : "Vous ne pouvez vous y habituer"
Posté par Helmut Lotti le 10 septembre 2008
Traduction : Hélène Joly

Très souvent, les gens me demandent si je n'y suis pas habitué maintenant ; et je ne peux pas croire qu'ils me posent cette question. Vous ne pouvez jamais être habitué à un nouvel album. Time to Swing sera dans les magasins vendredi prochain. Durant des mois, j'ai été enfermé dans un studio souterrain, et cette semaine seulement, je vais en sortir avec le résultat de tout ce travail. C'est toujours angoissant. Quelle sera la réaction du monde ?

Et le monde commence avec ma mère. Elle est toujours dans les premiers à entendre mes nouvelles chansons. C'était le cas par exemple avec Danke Schön, une magnifique chanson par Bert Kaempfert. Danke Schön  est l'histoire de la fin d'un amour, mais dont les beaux souvenirs demeurent. J'ai vu  ma mère retenir ses larmes en écoutant cette chanson. Cette réaction représente pour moi beaucoup plus que tout ce que les mots pourraient décrire. Je sais maintenant que mon nouveau CD l'a touchée. Et c'est bon, j'ai maintenant l'esprit tranquille.

J'avais besoin de cela, cette assurance. Je sais que nous avons fait un bon album. Mais est-ce que le public l'appréciera comme tel ? Tout le monde dans mon entourage essaie de me rassurer, pendant que je suis anxieux d'avoir cette première copie, pressée, imprimée et scellée. Vendredi sera le grand jour ! Nul doute je serai un peu mal à l'aise.

En même temps, je veux que chacun l'écoute immédiatement, le prenne dans sa main. Parce que un CD, dans un boïtier avec le livret, les paroles et les photos, représente pour moi beaucoup plus qu'un téléchargement sans âme. Et heureusement la pochette de Time to Swing représente -cela je le sais déjà- exactement ce que le titre suggère : je bouge sur cette photo, dans un complet créé par Stiijn Helsen. L'image dit : "Allez tout le monde, c'est le temps du swing".

Mais c'est étrange, déroutant et presque immoral d'écrire cela pendant que je suis en route pour le Burundi, un pays où les gens sont occupés avec des choses complètement  sans glamour, ni éclat. Avec simplement la survie, par exemple. Je m'en vais au Burundi  en mission pour Unicef. Mais à vrai dire, je rêve d'un monde où les organisations comme Unicef ne seraient pas nécessaires. Un monde où les gens dans les pays comme le Burundi pourraient chanter que "c'est le temps du swing". Parce que vous savez, la pauvreté, vous ne pouvez vous y habituer.

La semaine prochaine, nous en reparlerons.
Bonjour à tous
Helmut

Ulricke
Posté par Helmut Lotti le 20 juillet 2008, 16h37
Traduction : Hélène Joly

Chère Frauke,

Je te souhaite beaucoup de courage à la suite du décès de ta soeur. Ce doit être terrible pour toi puisque vous étiez toujours ensemble. Ulrike nous manquera à tous.

Helmut

Le swing
Posté par Helmut Lotti le 3 juillet 2008, 13h10
Traduction : Hélène Joly

C'est le temps du mixage de "Time to Swing" car maintenant, tout est sur bande sonore ! Je l'aime parce qu'il y a une grande variété. Le swing peut être rapide, lent, rude, doux, dans le vent, mélodieux, romantique, rock, avoir un rythme de jazz, et peut être orchestré de différentes façons... Le swing n'est pas seulement une simple direction musicale. Ce n'est pas seulement Sinatra, pas seulement le jazz ou seulement Glenn Miller. C'est un ensemble de toutes ces choses et encore plus ! En somme, c'est ce qu'on en fait.

Lotti Love
Helmut

Chers fans
Posté par Helmut Lotti le 14 juin 2008, 20h05
Traduction : Hélène Joly

J'étais au studio pour près de deux semaines maintenant. Aujourd'hui, nous avons enregistré la deuxième partie des cuivres. Je suis très satisfait de ce que j'ai entendu. Ça swingue beaucoup...

Demain, sera le premier jour d'enregistrement pour les choristes. Je suis très curieux de voir comment les arrangements sonneront dans le studio. Je les ai entendus en direct mais vous ne pouvez jamais entendre tous les détails.

La semaine prochaine, je vais chanter et mixer tout le répertoire. En attendant, je commence à ressembler à une personne de studio typique, le teint pâle avec les yeux rougis par l'air conditionné. Un air bizarre avec les cheveux gris et les rides (Je ne resterai pas toujours jeune et je n'ai pas l'ambition d'essayer). Mais avant que vous ne commenciez à vous demander combien ma vie est misérable ou à ce qui m'est arrivé (...) Je vais tenter de me faire bronzer un peu même si le temps en Belgique n'est pas exactement très beau en ce moment.

Lotti Love,
Helmut

Chers fans
Posté par Helmut Lotti le 30 mai 2008, 00h43
Traduction : Hélène Joly

Hier était la première journée au studio. Cela sonne très bien. À propos: 6!!!

Lotti Love
Helmut

Chers fans
Posté par Helmut Lotti le 16 mai 2008, 17h22
Traduction : Hélène Joly

La semaine dernière en Belgique, nous avons eu un très beau temps estival, et puis, il a plu pendant deux jours et maintenant, le beau temps est revenu ! Alors j'ai fait du vélo et beaucoup de course.

Wim et moi travaillons les arrangements pour le nouveau CD et Omer m'a probablement trouvé un costume qui devrait bien convenir au nouveau projet. Je pense qu'avant juin, vous saurez en quoi consiste ce projet.

Je n'ai pas grand chose à dire vraiment, car il ne se passe rien de nouveau pour l'instant. J'essaie d'apprécier le temps libre que j'ai présentement avant que le studio me rappelle encore une fois.

Je vous souhaite un bon week-end rempli de plaisir et de beau temps.

Lotti Love
Helmut

Chers fans
Posté par Helmut Lotti le 11 mail 2008, 10h24
Traduction : Hélène Joly

Merci pour vos condoléances pour Isabelle. Nous venons de perdre beaucoup de joie, d'optimisme et d'énergie positive. Je ne peux m'imaginer à quoi elle pouvait ressembler en colère. Je ne l'ai jamais vu en colère durant toutes ces années.

Je sais pourtant à quoi ressemble ma mère lorsqu'elle est en colère... mais franchement, je m'en fous. C'est la Fête des Mères aujourd'hui, alors rendons tous hommage à nos mères. Les mères qui sont encore avec nous et celles qui ne le sont plus. Parce qu'elles sont normalement celles à qui l'on doit ce que nous sommes aujourd'hui. Par leur amour inconditionnel et leurs bons soins ou quelques fois, malheureusement, par le manque de tout cela. Donc, je souhaite que toutes les bonnes mères soient immortelles et que chaque maman de ce monde soit aussi pleine de tendresse, heureuse, en santé, jeune et cinglée comme la mienne.

Lotti Love
Helmut

Chers fans
Posté par Helmut Lotti le 2 mai 2008, 00h34
Traduction : Hélène Joly

Je souhaite un beau jour de congé à chacun ! Aujourd'hui, ce n'était pas des vacances pour moi parce que nous avons répété les chansons pour le nouvel album: de midi à dix-huit heures. J'ai chanté et enregistré 21 chansons (grosso modo) avec l'orchestre afin que nous puissions les écouter dans quelques jours et choisir les meilleures. Le répertoire semble magnifique. C'est puissant et à la fois romantique et j'ai beaucoup aimé les chanter. J'espère que vous les aimerez aussi. Je vous souhaite une belle soirée avec "lotti love".

Helmut

Chers fans
Posté par Helmut Lotti le 26 avril 2008, 13h45
Traduction : Hélène Joly

C'était un grand honneur pour moi de rencontrer Karlheinz Böhm. En Belgique, plusieurs d'entre nous le connaissons en tant qu'acteur, mais non comme l'homme qui a sauvé plusieurs vies humaines en Éthiopie. C'est vraiment extraordinaire ce qu'il a accompli. Respect ! J'étais heureux du fait que tant d'argent fut amassé dans une soirée. C'est bon de voir qu'autant de gens veulent que ce monde soit un meilleur endroit où il fait bon vivre.

Je suis désolé d'écrire si tard, mais nous sommes allés au théâtre écouter une performance poétique par notre meilleur écrivain Tom Lanoye et l'écrivain sud-africain Antjie Krog. C'était une soirée très intéressante de poésie, d'histoires et de chansons néerlandaises, africaines et anglophones. Après le spectacles, nous avons eu une conversation avec les écrivains et puis, vers minuit, nous sommes revenus à la maison mais étions pris dans une grosse circulation. Tous les tunnels de Bruxelles étaient fermés.

Demain, je chanterai deux chansons à la télévision commerciale belge pour télévie, une action pour aider la recherche et guérir la leucémie. Je chante une chanson seul et une autre en duo. Ce sera agréable...

Maintenant, je vais traîner mon corps jusqu'au lit.

Lotti Love,
Helmut

Chers fans
Posté par Helmut Lotti le 29 mars 2008, 13h02
Traduction : Maryelle

A partir de maintenant, je serai en mesure de vous informer à nouveau. Saskia a résolu le problème technique avec notre nouvel homme Thomas !

Ce soir, vous pourrez regarder "De Gouden Uil" sur CANVAS. Il s'agit de la remise d'un prix littéraire, une émission en direct. Je chante deux chansons en néerlandais et Jelle va lire le rapport du jury pour le meilleur livre de jeunesse. Elle va annoncer le gagnant dans cette catégorie.

Nous travaillons sur le nouvel album et je ne peux rien vous dire pour l'instant à ce sujet, seulement que nous avons changé complètement nos plans...

Lotti Love

Helmut

Chers fans
Message paru le 21 février dans les "Hots news" du site officiel
Traduction : ?

Je suis vraiment excité. J'ai eu une brillante idée pour mon nouveau projet ! Soudainement, toutes les pièces se sont assemblées. En conséquence, tout prendra un nouveau tournant et un nouvel élan. Mais, oh oh, j'ai encore beaucoup de travail avant de pouvoir sortir cet album. Il me semble prendre deux pas en arrière avant de sauter trois bonds devant.

Mais en premier lieu, prendre le temps de relaxer. Ce week-end vous pouvez me voir dans ce rôle d'invité enregistré il y a quelques temps dans « FC De Kampioenen » (FC Les Champions). Qu'est-ce que je fais dans leur loge ? Samedi, sur Eén, vous saurez tout à 20h45.

Les hormones de Bieke, qui est enceinte, en font voir de toutes les couleurs à Marc. Il va s'en dire que les problèmes conjugaux de ce couple-Champion sèment la perturbation dans la pub. À la fin, ils doivent même appeler à l'aide. Et oui, je suis celui qui doit tout résoudre.
Comment ? Disons que je joue mon propre rôle : un chanteur qui répand le bonheur et l'amour, ha.

Avec amour,
Helmut

Chers fans
Posté par Helmut Lotti le 14 février 2008, 12h34
Traduction : Hélène Joly

Merci de votre enthousiasme. J'aimerais vous souhaiter une très belle St-Valentin avec beaucoup d'amour. Malheureusement, vous ne pouvez m'avoir pour un euro. Même pour un million, vous ne pouvez m'avoir...

Lotti Love
Helmut

Chers fans
Posté par Helmut Lotti le 24 janvier 2008, 17h02
Traduction : Hélène Joly

J'ai très hâte au concert de ce week-end à Anvers et j'espère que je pourrai faire plaisir à tout le monde au "fan meeting". Je suis déjà un peu nerveux.

Ce soir je vais jouer au tennis avec un ami. Ce que je n'ai pas fait depuis huit ans... Souhaitez-moi bonne chance et la maîtrise d'un bon caractère !

Lotti Love
Helmut

Chers fans
Posté par Helmut Lotti le 12 janvier 2008, 21h20
Traduction : Hélène Joly

J'ai eu un beau temps des Fêtes avec la famille et un Nouvel An excitant avec les amis. Deux de mes amis sont d'excellents cuisiniers, alors la nouriture était délicieuse ! Je me suis occupé du vin... et le troisième ami s'est occupé du champagne.

Puisque j'ai passé presque tout le temps avec Jelle à Anvers, j'étais incapable de vous envoyer mes voeux pour Noël et le Nouvel An. Je suis nul en technique et j'étais incapable de me connecter sur son ordinateur... Et le pire, cette semaine j'avais une grippe et je me suis senti misérable pour trois jours. Mais maintenant, je me sens bien de nouveau.

Cette semaine, je suis allé chez Walter, mon bon vieux guitariste, et nous avons fait de nouvelles chansons. Maintenant, je travaille aussi de nouvelles chansons pour Andrei, mon ami russe. J'espère que tout sonnera bien tel que j'en ai rêvé. Demain, je célèbre le Nouvel An avec ma mère et ma fille. Elle passe la nuit avec moi à Merelbeke et elle m'appelle maintenant pour que je regarde avec elle "Pirates des Caraïbes". Je dois donc vous quitter, mais non sans vous souhaiter une bonne santé pour la nouvelle année et que tout ce que votre coeur désire se réalise.

Lotti Love, Helmut

Sommaire2004200520062007 • 2008 • 20092010201120122013


Depuis le 20 juillet 2004, lottifans ont visité ce site !

© 2004-2016 Helmut Lotti et moi v5.1.1 | Contactez-moi | Accueil | Webmaster : Emma | Retrouvez Helmut sur Amazon